Tribune libre : Geoffrey Gilson

Le blog PhotoGeek inaugure aujourd’hui une nouvelle rubrique : Tribune libre. L’idée est d’accueillir régulièrement un photographe amateur, expert ou professionnel pour qu’il nous parle de sa passion de la photo. Comme vous pouvez le découvrir, le principe est celui de la tribune libre avec au programme un descriptif de son approche de la photo ainsi que la description d’une ou deux techniques ou astuces de travail.

Avis aux amateurs !

© Geoffrey Gilson

Aujourd’hui, j’ai le plaisir d’accueillir un photographe belge : Geoffrey Gilson. Et je lui laisse tout de suite la parole :

© Geoffrey Gilson

” Bonjour à tous. En 2 mots, je suis photographe amateur habitant Liège en Belgique. Je n’ai pas toujours été photographe, j’ai d’abord été curieux comme tous les gosses devraient l’être… ensuite observateur pour au final tenter de capturer l’essence des choses qui m’entourent à travers un appareil photo.

Etant entièrement autodidacte, je suis toujours à la recherche de critiques et d’interprétations constructives.

© Geoffrey Gilson

Ma pratique de la photo est quasiment journalière et si je ne « shoot » pas, mon appareil ou les sketches papiers d’un futur projet ne sont jamais bien loin.

Les thèmes que j’aborde sont très variés et contrastés. Des paysages naturels à citadins en passant par la macro, les animaux et récemment les longues expositions en journée.

Mes buts étant de partager ma vision des choses… parfois un peu rêveuse, féerique disent même certains de mes proches.

© Geoffrey Gilson

Vous faire découvrir ou redécouvrir des choses sous un angle inédit ou avec des conditions de lumières particulières…mais aussi vous faire voyager.

Mais assez parler de moi, revenons-en à nos moutons… La photo 🙂

Les longues expositions :

L’essentiel : la stabilité et donc un bon trépied, une télécommande filaire (ou non) pour éviter le flou de bouger de l’index qui pressera le déclencheur.

L’exposition en journée est assez rapidement cramée. On aura alors besoin de filtres divers ou on préfèrera les conditions de lumières faibles, aube et crépuscule.

© Geoffrey Gilson

Le truc pour les filtres c’est de choisir le filtre en fonction du diamètre de l’objectif utilisé le plus grand, on utilisera ensuite des bagues d’adaptation (step-up ring) pour les objectifs de diamètre inférieur.

Le filtre polarisant circulaire (CPL pour Circular Polarizer) qui lui vous permet d’orienter et/ou réduire les reflets des surfaces réfléchissantes comme l’eau et le métal par exemple.

Le filtre neutre gris qui nous permettra d’augmenter la durée d’exposition en atténuant la quantité de lumière qui rentre en contact avec notre précieux capteur. Ainsi avec un filtre type ND8 (Neutral Density 8) on gagnera 3 stops et donc un effet déjà sympa/lissé au niveau de l’eau en mouvement.

© Geoffrey Gilson

Mais pour les expositions extrêmes en journée rien de tel qu’un ND400 ou en ce qui me concerne un ND500 qui lui procure 10 stops et un rendu que j’apprécie particulièrement, tant au niveau de l’eau que des nuages en mouvement lors des journées venteuses.

© Geoffrey Gilson

Au niveau de l’ouverture on tâchera de respecter les normes paysages, càd entre f9 et f16 pour une profondeur de champ importante.

La composition : L’utilisation de ces filtres rend quasiment impossible l’utilisation du viseur a moins de visser les filtres une fois la mise au point et composition réalisée ou d’opter pour un système de support de filtres (Lee filtershttp://www.leefilters.com/camera/plus couteux).

Pour ma part j’utilise la fonction Live View de l’EOS 7D qui permet une simulation de l’exposition directement sur l’écran de visualisation des images. Pour la compo équilibrée je m’aide également de la grille de ce mode, voir même en changeant le ratio de l’image dans les paramètres avancés pour une capture carrée (6 x6). Ce mode affiche des limites sur l’écran qui comprend des informations de « cropping » (recadrage)une fois cette image ouverte dans DPP de Canon.

Ajouter à cela un traitement noir et blanc pour des impressions « Fine Art » sur papier d’art ou canevas :

© Geoffrey Gilson

Et le tour est joué 😉 “

Retrouvez le travail de Geoffrey Gilson sur son site www.geoffreygilson.net ainsi que sur son compte Flickr.

4 commentaires

  1. Ariane
    Ariane at |

    Je suis Geoffrey depuis 3 ans et je suis toujours émerveillée par sa sensibilité , son accroche visuelle mais surtout par tous les messages sensoriels qu il transmet …un pro !

  2. Michel
    Michel at |

    Le travail de Monsieur Geoffrey Gilson est tout simplement époustouflant ! Sa sensibilité exacerbée rend le travail plus qu’intéressant. Félicitations! Michel

  3. Schmitz Christine
    Schmitz Christine at |

    Progrès extraordinaires!
    Comme je te l’ai déjà dit, tu es un véritable artiste, mon petit Geo! J’adore ces photos qui sont à chaque fois une ambiance et un univers.

  4. dubois paul
    dubois paul at |

    Bonjour,

    par le plus grand hasard , je suis “tombé” sur votre blog…..en cherchant des infos sur le sony hx200v….sublimes vos photos.

    Etant parapentiste je vous propose ( dommage que les belles couleurs d’automne sont finies) un
    jour de venir faire une session de photos sur notre magnifique site de Coo….

    Il vous suffit d’aller voir sur notre site http://www.parapentebelge.be…..forum….puis photos.

    http://youtu.be/fTMQEi3liR0?hd=1 voici une vidéo avec ma gopro attachée dans mon aile ( 1ère
    fois que je me vois d’en haut !!!) ….juste pour vous donner une idée de l’endroit…..l’hélico c’est un
    pote qui à fait un arbrissage….sans bobo….

    En 2013 peut-être et bonnes fêtes de fin d’année

    Polo ( de Beyne)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.